Lors de l’examen, le 29 octobre 2020, de la loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire, Arnaud de Belenet  a milité pour qu’un décret détermine les conditions dans lesquelles le représentant de l’État dans le département puisse, pendant l’état d’urgence sanitaire, à titre dérogatoire, autoriser l’ouverture de commerces de vente au détail. L’Assemblée nationale a refusé cette possibilité. Les petits commerçants ont été contraints de fermer pendant toue la période du second confinement.

Articles similaires

Interventions courriers

Tout au long de l’année, le sénateur Arnaud de Belenet est sollicité par de nombreux interlocuteurs : maires…

Barreau de contournement A4-N36

Arnaud de Belenet a obtenu, par ses nombreuses interventions auprès du Premier ministre, Edouard Phillipe…

Augmentation du FSDRIF

Arnaud de Belenet a déposé un amendement à la loi de finances pour 2019 pour abonder le fonds de solidarité…


Servir la France


Envie de recevoir les dernières actualités ?

Rejoignez-nous !